Menu

Elle est devant lui

« Elle est devant Lui »
2010
Sculpture (bandes plâtrées), lumière, photo, prie-Dieu, son
Installation à la Chapelle Madame – Mailly-Maillet (80)
Du 18 septembre au 3 octobre 2010
Le contexte de l’œuvre présentée ici est celui d’une chapelle bâtie comme mémorial d’amour.
Le 20 Mai 1743, le marquis Louis-Victor de Mailly épouse Antoinette Cadot de Sebeville à Paris. Il a vingt ans, elle en a dix-sept. De leur union naissent Alexandre Louis et Bernard Honoré qui décèdent en bas âge. La jeune femme, bientôt atteinte d’une maladie de poitrine, mourut le 28 mai 1752. Elle n’avait que 26 ans. Le chagrin du marquis fut immense, et il fit élever à sa mémoire, près du couvent des Cordeliers de Mailly, une somptueuse chapelle funéraire. L’accord pour les travaux d’érection de cette chapelle stipulait qu’une messe basse de requiem devait y être célébrée tous les jours pour le repos de l’âme de son épouse. Il a 29 ans. Il ne se remariera jamais.
Aujourd’hui, sous l’autel, se trouve la descente de la crypte où elle est inhumée.
La réfection de la chapelle s’achève. Les habitants de Mailly-Maillet vont donc renouer avec leur passé.
Cette installation les y invite comme un retour à l’origine, celui de l’enterrement de la marquise. Elle est devant nous en un gisant. Le prie-Dieu est celui du marquis. Il est toujours là, devant elle, écoutant le requiem.
Est-elle devant lui, derrière, dessous, au-dessus ?
Où est-elle vraiment ?

 

error: Le contenu est protégé. Veuillez m\'envoyer un message via le formulaire de contact.