Menu

Parlez, mais parlez donc… / Sous le tapis

Jean-Michel HÉNIQUEZ, 2012

Installation :
« Parlez, mais parlez donc… ! »
Photo  (130 cm x 87 cm) ;
Carreaux blancs, noirs, rouges (20 cm x 20 cm) ;
Boîtes de rangement ;
Pierres, lettres d’imprimerie, sachets plastiques, aiguille aimantée.

Jean-Michel HÉNIQUEZ, 2012
« Sous les pieds …»
Tapis (150 cm x 115 cm) ; (Photo Roger Agache).

En astrophysique, on explique souvent que : « Voir loin, c’est voir dans le passé ». Cela s’applique aux étoiles, aux galaxies, à « l’horizon de l’Univers ».  Cela signifie que ce que l’on voit n’est plus, que cela a été. En archéologie avec Roger Agache, cela s’applique aussi.

C’est en survolant les champs picards que Roger Agache  entrevoit des lignes, des structures qui s’ordonnent. Prenant de l’altitude, il comprend que ce qu’il voit a rapport au passé, a rapport aux nôtres – à ceux qui nous ont précédés. J’ai souhaité, au long de cette exposition, rendre cette tension entre la terre que l’on foule et ce qu’elle a enfoui, ce qu’on ne peut voir. J’ai voulu  restituer cette sensation étrange lors  de la visite du site archéologique de Ribemont-sur-Ancre accompagné de Yoann Zotna, son directeur, expliquant que cette vaste colline en plein vent était dominée par un temple, avec là-bas, un peu plus loin, vers le bas, un amphithéâtre, des thermes… La même sensation que sur les champs de bataille de la Somme, des champs paisibles, de l’herbe… Cette incompréhension face à ce rien, cette terre.

J’ai donc décidé, pour rendre hommage à Roger Agache, récemment disparu, de faire un tapis. Un tapis représentant une des photographies aériennes qu’il avait prise au-dessus de Ribemont-sur Ancre.  Présenté au Centre d’Accueil et d’Animation de la Ville de Corbie, ce tapis pourra être vu d’en haut, de l’étage…introduisant de plus l’installation « Parlez, mais parlez donc… ! » Celle-ci  peut être vue comme une métaphore du travail de l’archéologue mais aussi comme une réflexion sur la perte du sens, son déchiffrement, la disparition de savoirs…

error: Le contenu est protégé. Veuillez m\'envoyer un message via le formulaire de contact.